EDITO

En tant que catalyseur de la coopération intra-africaine et acteur de premier plan pour le rayonnement du continent africain, Ifrane Forum s’engage depuis 2016 à promouvoir une Afrique prospère et à soutenir son développement économique et social.

C’est dans cette continuité, qu’Ifrane Forum lance l’initiative CONTEMPLATION by Ifrane Forum dont la mission est de mettre en valeur les arts et les cultures du continent et de contribuer à changer la perception de l’Afrique à travers ces deux piliers de son identité. Cette initiative, qui a officiellement lancé ses activités en marge d’Ifrane Forum 2022, est la suite logique d’une longue démarche et matérialise un projet cher à l’ensemble de ses parties prenantes. En effet, l’art et la culture ont toujours été au programme des différentes éditions d’Ifrane Forum à travers l’organisation de soirées culturelles et de débats sur cette thématique visant à mettre en lumière les talents artistiques et la richesse culturelle du continent et à souligner les difficultés auxquelles les artistes africains font face.

CONTEMPLATION par Ifrane Forum porte le combat d’un art africain rayonnant au service d’une Afrique valorisée et cela passera, entre autres, par positionner les artistes africains au premier plan sur les marchés locaux, régionaux et internationaux. En effet, bien que les artistes anglophones soient généralement mieux représentés, dans les classements, que leurs confrères francophones, la créativité africaine reste souvent confinée et les ventes d’œuvres africaines restent faibles sur le marché mondial de l’art.

Le slogan de l’initiative CONTEMPLATION, “promouvoir, c’est bien, mais agir, c’est mieux”, prend tout son sens et nous invitons les professionnels du milieu culturel à se joindre à nous dans cette entreprise pour célébrer la richesse patrimoniale du continent et valoriser le savoir-faire des artistes africains.

Khadija IDRISSI JANATI

Présidente d’Ifrane Forum

Christelle Pandanzyla, Journaliste Culturelle, Fondatrice de Roots Events.

Hicham Lahlou, Designer et Président de la World Design Organization.

Adama Ndiaye, Styliste et Fondatrice de la marque Adama Paris lors de la 4ème édition d’Ifrane Forum en 2019.

CONTEXTE
LA PRODUCTION LOCALE ET LE PATRIMOINE CULTUREL : DEUX FACTEURS CLEFS DE DÉVELOPPEMENT POUR L’AFRIQUE

Il est indéniable que la culture et l’art africains jouent un rôle crucial dans le développement économique du continent, ainsi que dans la modification de la perception de l’Afrique. Les politiques de développement de nombreux pays africains ont pris en compte cet aspect, stimulées notamment par le mouvement « made in Africa ».

Les Africains sont de plus en plus conscients de l’importance de la promotion de la culture locale et la valorisation du patrimoine culturel immatériel du continent. L’Afrique est particulièrement riche en créativité artistique, en témoigne le marché des arts visuels contemporains estimé à 250 millions de dollars en 2018, en pleine croissance. L’industrie cinématographique, quant à elle, emploie 5 millions de personnes à travers le continent et représente un PIB de 5 milliards de dollars. Selon l’UNESCO, la production de certains pays comme le Nigéria s’élève à près de 2500 films par an, attirant des maisons de productions comme les géants Netflix et Gaumont. L’industrie musicale, elle aussi, connaît une forte croissance avec une hausse de 8,4% des enregistrements.

Les expériences des pays occidentaux ont démontré que la culture est un moteur essentiel pour la croissance et le développement, notamment à travers les composantes du savoir, de la création et de l’innovation, sans oublier d’accompagner la jeunesse, force motrice indiscutable pour soutenir ce développement.

Cependant, il est malheureux de constater que les structures publiques spécialisées, comme le beaux-arts, les lycées artistiques ou les conservatoires de musique, qui peuvent promouvoir et donner de la visibilité à l’art africain et la culture africains, afin de stimuler la consommation et d’augmenter la demande en œuvres d’art, sont encore insuffisantes.

Fort de ce constat, certains artistes africains prennent la relève et créent, par leur propre moyen, des centres d’art, comme Bandjoun Station au Cameroun de Barthélémy Toguo. Ou des structures d’accompagnement pour la jeunesse comme l’a fait le designer Ivoirien, Jean-Servais Somian avec The young designers workshop.

CONTEMPLATION
L’ART ET LA CULTURE POUR UN CHANGEMENT DE NARRATIF SUR L’AFRIQUE

La culture et l’art africains ont un impact considérable sur l’attractivité des pays et sur la perception de ces destinations à l’échelle internationale. Des artistes tels que le photographe Malick Sidibé, le chanteur Burna Boy, la designer Lafalaise Dion ou encore l’actrice Charlize Theron contribuent à la promotion de pays tels que le Mali, le Nigeria, la Côte d’Ivoire et l’Afrique du Sud.

Cependant, il convient de souligner que les artistes émergents disposent souvent de peu de ressources pour développer leur art et accroître leur notoriété, tout en faisant face à des défis tels que la formation, l’accompagnement, la visibilité et la mobilité.

Il est alors crucial de :

Professionnaliser le secteur de l’art africain pour améliorer l’accompagnement des artistes et augmenter leur visibilité

Depuis une décennie environ, la création de galeries d’art africaines connaît une croissance significative. Les foires d’art et les événements culturels se multiplient. Depuis la Biennale de Dakar en 1992, en passant par la 1/54 à Londres en 2013, AKAA Paris en 2016, jusqu’à la Biennale de Venise où les pays africains ont désormais leur propre pavillon. Cependant, seuls les artistes établis ont la chance d’être exposés lors de ces événements prestigieux.

Proposer plus de formations académiques

Il est malheureux de constater un déficit criant en matière de formations académiques artistiques sur le continent africain. Le Ghana par exemple, qui a produit des artistes visuels particulièrement en vogue ces dernières années, tels que le peintre El Anatsui, le plasticien Ibrahim Mahama et le peintre Amoako Boafo, ne dispose paradoxalement que d’une seule école supérieure d’art à Accra, sa capitale, à la suite de la fermeture du College of Art and Design il y a quelques années.

De favoriser la mobilité

La mobilité artistique, c’est-à-dire la circulation des créateurs et de leurs œuvres à l’échelle continentale et internationale, contribue non seulement à soutenir la diversité culturelle, mais également à favoriser des échanges d’expériences, des enrichissements mutuels et la régénération des idées nouvelles. Malheureusement, cette mobilité est insuffisante chez les artistes africains, en particulier pour les francophones, qui ne sont pas aussi bien représentés sur la scène artistique internationale que leurs confrères anglophones. Les citoyens des pays anglophones ont en effet une plus grande mobilité et peuvent plus facilement s’imprégner des tendances internationales véhiculées par les marchés de New-York et Londres.

CONTEMPLATION vise à contribuer à la valorisation et à la promotion de la création artistique africaine, riche en talents. Nous visons également à pallier la faible visibilité des artistes, des événements et des projets africains, ainsi que contribuer à l’émergence d’un marché de l’art endémique. Pour une meilleure adéquation aux contextes locaux, la mise en œuvre de CONTEMPLATION est réalisée en collaboration avec des partenaires dans différents pays et régions, et est coordonnée par une équipe composée d’acteurs engagés, dont les valeurs et les engagements sont alignés sur les objectifs du projet.

LES OBJECTIFS DE CONTEMPLATION :

Faire rayonner l’art de la culture africains.

Devenir la référence de l’art et de la culture africaine pour les jeunes africains de la société civile et les professionnels de l’art.

Devenir le média culturel numéro un au service de l’image de l’Afrique et de son savoir-faire.

Identifier, accompagner et promouvoir les artistes africain et les porteurs de projets artistiques et culturels entre africains.

Favoriser les collaborations et le partage d’expériences entre les générations.

UNE DÉMARCHE MULTIPHASE ET MULTICANALE POUR UN PLUS GRAND IMPACT

Afin de donner à notre initiative, qui fait se rencontrer le milieu des affaires et celui de l’art, la force et la portée nécessaires pour contribuer à la transformation du récit sur l’Afrique, les actions menées dans le cadre de CONTEMPLATION seront structurées autour de 4 grands axes.

VISIBILITE :

CONTEMPLATION by Ifrane Forum a pour principale vocation de renforcer la visibilité de la création africaine dans toutes ses dimensions. D’où la mise en place une plateforme digitale, d’ores et déjà accessible sur les principaux réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram et LinkedIn puis dans un second temps sur Twitter et YouTube, ainsi qu’en format de blog pour diffuser les actualités du secteur.

MOBILITE :

Une résidence artistique annuelle sera organisée au Maroc en décembre 2023. Cette résidence de 15 jours, se concentrera sur la formation de jeunes artistes du continent, et sera axée sur l’excellence africaine. Des professionnels de l’art (comme des curateurs, des galeristes ou des professeurs) et des personnalités de la société civile (comme des entrepreneurs ou des investisseurs), grâce à des tables rondes en présentiel et des conférences en ligne, apporteront aux artistes résidents des compétences pratiques dans des domaines variés et importants tels que la communication, le marketing, les aspects commerciaux, financiers et législatifs, etc.

ACCOMPAGNEMENT :

Un groupe d’artistes éminents et reconnus dans leur domaine, ainsi que des personnalités du secteur privé ayant un intérêt marqué pour l’art et la culture, nos mentors, guideront les jeunes artistes sélectionnés et leur donneront les clés de la réussite. Ces derniers pourront bénéficier de l’expérience de leurs mentors, composés d’artistes peintres, de curateurs, de professeurs, d’entrepreneurs, d’écrivains, de dirigeants d’entreprise, etc., et ainsi évoluer dans un univers souvent élitiste et difficile d’accès pour les non-initiés, et y construire une carrière durable.

EVENEMENTIEL :

L’événementiel, inhérent à l’art, est un élément fondamental de CONTEMPLATION. Ainsi, chaque année en marge d’Ifrane Forum, une rencontre avec des artistes du continent est organisée. En 2023 elle sera marquée par la valorisation de l’art et de la culture africains à travers la mise en place d’un univers artistique immersif, ainsi que par les échanges entre artistes du continent, reconnus pour leur travail, en adéquation avec le thème de l’édition.

UN PREMIER EVENEMENT CONTEMPLATION BY IFRANE FORUM MARQUE UNE ENTREE EN MATIERE REUSSIE

Le 7 décembre dernier, à Casablanca, se tenait Ifrane Forum 2022, sous le thème : “Changement climatique, l’Afrique prend son destin en main”. La tenue du panel sur « L’art et la culture au service du développement durable » a été l’occasion d’introduire officiellement CONTEMPLATION by Ifrane Forum.

Avec la médiation de Stéphanie De Lima, co-fondatrice du Brussel African Art Center (BAAC) et les interventions de Monsieur Barthélemy TOGUO, artiste peintre, et de Monsieur Jean-Servais SOMIAN, sculpteur – designer, les échanges ont porté sur L’art et la culture comme vecteur de message de sensibilisation au développement durable pour une prise de conscience collective.

EVENEMENTS CONTEMPLTION
NEXT STEP ET PROCHAINS RDV CONTEMPLATION EN 2023

4 – 5 mai 2023 à Libreville, Gabon, un panel Contemplation, en marge de Ifrane Forum, réunira des artistes pour échanger sur les défis et enjeux économiques des PME du secteur des industries créatives.

6 – 7 – 8 décembre 2023 à Ifrane, Maroc : En marge de Ifrane Forum, l’événement Contemplation sur le thème Builing African Giant sera composé de :

Une exposition d’art.

De panels & conférences.

–  Un gala.

CREATION DU PROGRAMME DE FORMATION ET APPEL A CANDIDATURES

Le programme de formation pour les jeunes artistes africains est conçu pour soutenir la prochaine génération d’artistes talentueux. Il offrira un accompagnement et une formation dans divers domaines, tels que la peinture, la littérature, la communication etc. pour fournir aux jeunes artistes les outils dont ils ont besoin pour réussir dans leur carrière et pour renforcer la scène artistique en Afrique.

Les jeunes artistes choisis pour participer au programme bénéficieront d’un soutien sur mesure pendant une année entière et auront également l’occasion de travailler avec des professionnels de l’industrie pour apprendre les stratégies commerciales et les tactiques de marketing les plus efficaces.

– JAV – AVRIL 2023 : Création du programme

–  AVRIL – SEPT 2023 : Création de l’équipe des Mentors

– SEPT – NOV 2023 : Appel à Candidature et sélection des artistes

RESIDENCE ARTISTIQUE A IFRANE

Cette résidence de 15 jours offrira un lieu de vie et un espace de travail aux jeunes artistes qui développeront leur connaissance avec l’aide d’artistes mentors et de professionnels de l’industrie afin les aider à développer leur carrière.

NOV – DEC 2023 : Entrée en résidence à Ifrane des artistes sélectionnés.

6-7-8 DEC 2023 : Gala et restitution des œuvres créer pendant la résidence.