« L'INTÉGRATION ÉCONOMIQUE RÉGIONALE COMME PREMIER PAS VERS LA MISE EN ŒUVRE DE LA ZLECA »

La première édition itinérante du Sommet Africain du Commerce et de l’Investissement, Ifrane Forum, s’est tenue les 21 et 22 juin à Brazzaville en République du Congo sous le thème « L’Intégration Régionale au service de l’Afrique Emergente ».
Avec le soutien de l’Agence Marocaine du Développement des Investissements et des Exportations, l’Agence Nationale du Développement des Investissement du Congo et la Congolaise du Raffinage, cette édition a connu la participation de près de 200 opérateurs économiques et décideurs politiques du Maroc, du Congo et d’autres pays de la région d’Afrique Centrale.

Le thème choisi fait honneur au rôle moteur de la République du Congo dans la dynamisation de l’économie de la région centrale de l’Afrique. Le forum s’est articulé autour de conférences, ateliers et visites de terrains dont l’objectif est de créer des opportunités de coopération intra-Afrique dans 4 secteurs d’activités phares : l’Infrastructure, la Logistique, la Transformation industrielle et le Tourisme.

Il traduit également la volonté d’Ifrane Forum de soutenir le développement économique et social de l’Afrique à travers l’exploitation des complémentarités entre les économies du continent car la situation économique des pays africains est loin d’être uniforme. En effet, chaque pays possède ses particularités, ses défis, et sa propre façon de les appréhender. Le continent offre ainsi de nombreuses opportunités de partenariats que seule l’intégration régionale rendrait possible.

 POURQUOI LA RÉPUBLIQUE DU CONGO ?

Le choix du forum de tenir sa première édition itinérante au Congo repose sur le rôle essentiel que peut jouer ce pays dans l’intégration de la région d’Afrique Centrale. Le Congo a engagé une série d’initiatives pour diversifier son économie et s’ouvrir sur les autres pays de la région et du continent. Ce choix fait également écho à la visite Royale d’Avril 2018 et qui a connu la signature de 14 conventions de partenariat entre les opérateurs Marocains et Congolais, ce qui démontre l’intérêt des 2 pays à développer leur coopération.

DES INTERVENTIONS DE HAUT NIVEAU

L’événement a vu la participation de grands acteurs économiques et politiques du Congo à l’instar de :

  • Paul Obambi, Président de la Chambre de commerce, d’Industrie, d’Agriculture et des Métiers de Brazzaville,
  • Alain Akouala Atipault, Ancien Ministre Congolais des Zones Économiques Spéciales,
  • Mesmin Euloge Koumba, Conseiller aux réformes et à l’amélioration du climat des affaires auprès du Ministre de l’économie, de l’industrie et du portefeuille public, ect.

L’ensemble des intervenants se sont accordés à dire que la région d’Afrique Centrale devra investir dans le développement des industries de transformation génératrices de valeur ajoutée, tout en adoptant des politiques volontaristes et incitatives dans le cadre d’une bonne gouvernance.